Portrait

Maëva, 20 ans, élève tailleuse
de pierre

Publication : 7 mars 2019

"Je croyais que j’étais faite pour des études longues. Mais j’ai découvert la vie de chantier et, maintenant, je ne me vois plus ailleurs. Je ne me suis jamais autant amusée que cette année."

Élève en CAP tailleur de pierre au sein d'un lycée professionnel

Élève en CAP tailleur de pierre au lycée professionnel du bâtiment Hector Guimard

Jamais aussi bien que sur un chantier

Place aux femmes

On a souvent une fausse idée de son métier, mais Maëva a l’habitude et s’en amuse. "Dans l’imaginaire commun, le tailleur de pierre, c’est un grand barbu avec les épaules carrées. Alors forcément, quand ils me voient arriver avec mon 1m50, pas très musclée…" Certains pensent que ce métier n’est pas adapté aux femmes, mais pour elle, la question ne se pose pas. "J’adore l’ambiance, le travail, le fait d’être épuisée le soir…"

Audace et pragmatisme

Maëva ne se voile pas la face pour autant. "Certaines entreprises n’acceptent pas les femmes parce qu’elles n’ont pas les équipements… mais elles pourraient facilement les installer." Et puis elle sait qu’elle doit ménager son corps. "Je suis jeune, alors je n’ai pas de problème pour le moment. Mais peut-être qu’à 30 ou 40 ans, j’aurai des problèmes d’articulation." Une dimension qu’elle tient à prendre en compte dès maintenant… pour justement pouvoir exercer son métier le plus longtemps possible !

Les métiers rares de l’artisanat

Maëva s’y intéressait depuis toujours mais sans idée précise de ce qu’elle voulait faire. Après le bac général, elle a d'abord suivi un enseignement pointu en histoire de l'art, archéologie et muséologie à l’École du Louvre. "Intéressant, mais frustrant ! J’avais envie d’utiliser mes mains." C’est alors qu’elle rencontre un tailleur de pierre sur un chantier auquel elle participe bénévolement. Tout lui plaît : "Le métier, le rapport à la matière, le matériau en lui-même." Elle craque aussi pour un mode de vie. "Ça ne convient pas à tout le monde. Mais moi, partout, sur n’importe quel chantier, je me sens comme chez moi."

Son métier en images : tailleuse de pierre

Vue d'ensemble d'un atelier de tailleur de pierre
Maeva pose devant 2 sculptures taillées en pierre blanche
Gros plan sur du matériel de tailleur de pierre : ciseaux, marteau, poinsons
Gros plan sur Maéva
Gros plan sur les doigts de Maéva qui touchent de la pierre blanche
Gros plan sur Maéva dans un atelier et devant une sculpture

 

Un mot pour finir ?

"Je ne peux plus m’imaginer dans un bureau. Je rêve de travailler sur des monuments historiques, de voyager en fonction des chantiers qui se présentent... Je me vois faire ça toute ma vie !"